Tintin, ses amis et les femmes

On ne verra jamais Tintin entretenir une relation amicale, et encore moins amoureuse ou sexuelle, avec une femme. En effet, les Aventures de Tintin ignorent presque entièrement les personnages féminins, si on excepte Bianca Castafiore et la femme du général Alcazar, toutes deux d’âge mûr, peu attirantes et caricaturales à l’excès; on peut également mentionner Irma, la camériste de Bianca Castafiore, pleurnicharde et sans grand charme. Il semble que les seuls amis de Tintin soient du sexe masculin, à commencer par le jeune Chinois Tchang Tchong-Jen, qu’il sauvera de la noyade dans l’album Le Lotus bleu. Il est également très proche du Capitaine Haddock, marin solitaire qui interviendra dans toutes les aventures à partir de l’album Le Crabe aux Pinces d’Or.

Les rapports amicaux qu’entretient Tintin avec d’autres personnages masculins (le capitaine Haddock et surtout Tchang , mais aussi le Professeur Tournesol, les Dupondt ou le jeune péruvien Zorrino) ont été interpretés par certains comme un caractère homosexuel. Interrogé sur le sujet, l’auteur a réfuté cela, selon qui les aventures de Tintin racontaient simplement des histoires d’amitié masculine, et que les relations amoureuses n’y trouvaient pas leur place. Tintin est un univers pudique à l’excès, où la retenue affective est manifeste et où les pulsions, sexuelles ou amoureuses, n’existent tout simplement pas.

Il semble en effet que les personnages d’Hergé soient particulièrement asexuels (et non asexués, ce qui est un peu différent) et notamment de par les règles de l’époque relatives aux publications pour la jeunesse qui étaient alors fort strictes. Il n’y avait en effet en la matière guère de latitude laissée aux scénaristes face à des comités de censure extrémement sourcilleux. A ce moment jeunesses masculine et féminine étaient en Europe clairement separées tant dans la vie scolaire que dans les publications qui leurs étaient destinées. Ce traitement n’est d’ailleurs pas propre à Hergé, puisque de nombreux auteurs de romans, à l’instar de William Golding dans Sa Majesté des mouches, choisissent de ne pas mettre en scène les relations entre les sexes, ceci permettant à l’artiste de ne pas disperser son propos vers des problématiques plus complexes.

Cette pudeur et cette timidité envers les choses du sexe ont logiquement amené plusieurs auteurs et graphistes, belges surtout, à transgresser la censure en mettant en scène Tintin dans des situations tout à fait contraires à celles qu’il connait dans ses albums. Ont ainsi été publiés Tintin et la drogue, Tintin évoluant dans un monde de travestis, Tintin ayant une relation sexuelle passionnée avec Bianca Castafiore, certains auteurs ont même été jusqu’à mettre en scène une relation homosexuelle entre Haddock et le professeur Tournesol. La Fondation Hergé a été amenée de façon répétitive à se soulever contre ces parodies en traînant leurs auteurs en justice. Mais celle-ci a presque toujours donné raison aux versions parodiées des Aventures de Tintin. Car même si les situations dans lesquelles ces auteurs font évoluer le héros paraissent particulièrement obscènes, elles le sont plus relativement à la pudeur de l’oeuvre originale, mais objectivement, les parodies ne sont pas aussi intolérables qu’elles ne le paraissent.

Notons également la grande expérience de Hergé en matière de scoutisme. Les relations amicales qu’il entretint tout au long de son adolescence ne furent que masculines, ce qui était là encore le lot commun dans la première moitiè du XXième siécle.

Source wikipédia

Tintin : Capacités physiques et intellectuelles

Tintin est un personnage extrêmement intelligent et imaginatif. D’ailleurs, il semble avoir une certaine facilité avec les langues étrangères et lit beaucoup. Il possède une puissance de déduction et une ruse peu communes. En outre, Tintin est à l’aise dans n’importe quel déguisement et sait s’y montrer très convaincant (même si sa petite taille et sa faible corpulance ne font pas toujours crédibles lorsqu’il imite un original bien plus grand et large). Il sait aussi bien conduire automobiles, motocyclettes, locomotives et char d’assaut que monter à cheval, tenir la barre ou piloter un hélicoptère autant qu’un avion. Bien qu’il soit d’apparence chétive, il fait preuve d’une grande force physique. Il est capable de terrasser des adversaires bien plus grands et larges que lui : ainsi, dans Tintin au pays de l’or noir, on le voit assommer d’un seul coup du droit un énorme matelot suffisamment puissant pour défoncer une manche à air métallique avec son poing. Au corps à corps, il sortira toujours vainqueur (y compris quand il s’agira de se battre contre un ours, dans Tintin au pays des Soviets). Il connaît la savate, est un très bon nageur et tireur, pratique la gymnastique et plus tard le yoga. Même s’il ne possède aucun pouvoir particulier, on l’a vu se remettre aisément de situations assez invraisemblables comme survivre à une balle tirée quasi à bout portant (cf L’île noire, au tout début), ou de chutes qui aurait vraisemblablement brisé n’importe qui.

Source wikipédia

Tintin : Divers

En l’an 2000, La Poste émet un timbre à l’effigie de Tintin à l’occasion de la fête du timbre.

Au cinéma, le rôle de Tintin a été interprété par Jean-Pierre Talbot (dans Tintin et le mystère de la Toison d’or et Tintin et les oranges bleues). Un quart de siècle après les premiers contacts avec Hergé puis avec ses ayants droit, le réalisateur Steven Spielberg va enfin (octobre 2007) pouvoir adapter les aventures du jeune reporter sur grand écran. Très peu d’informations sont disponibles pour le moment, si ce n’est que cette adaptation se fondera a priori sur une histoire existante et non sur un scénario original et que, si le succès est au rendez-vous, des suites seront tournées. La sortie du film est prévue pour 2009 ou 2010.

Tous les deux ans depuis 2005, un « festival Tintin » est organisé en Europe. Le premier festival a pris place à Bruxelles du 20 au 23 juillet 2005 ; la deuxième édition a eu lieu à Lausanne les 7 et 8 juillet 2007.

Les aventures de Tintin ayant pris fin officiellement avec le décès du créateur, des héritiers très sourcilleux sur les droits d’auteurs gèrent les droits dérivés. Néanmoins de nombreux pastiches, parodies ou suites, qui constituent une forme d’hommage et sont réalisés avec plus ou moins de talent, circulent en dehors des circuits commerciaux.

Source wikipédia