Atelier reliure 4/7

On passe aux choses sérieures en attaquant les couvertures.
C’est carrément l’étape la plus empirique !
Je commence par découper les différentes pièces dans du carton 5mm.

Les largeurs sont : 14mm, 20mm, 20mm, 210mm, 210mm pour 340mm de hauteur.

couv_001

Voici mon idée générale.
couv_003

Je commence par le dos carré collé.

J’encolle la pièce de 14mm…
couv_004

et je viens la coller sur celle de 20mm.
couv_005

J’encolle ensuite le décroché…
couv_006

pour venir y mettre mes cahiers.
couv_007

Uns fois sec j’encolle le dessus…
couv_008

et je place la 2ième bande de carton de 20mm.
couv_009

A suivre…

Atelier reliure 3/7

Il est temps de réunir nos cahiers.

Après les avoir placés tous les 5 dans la 3ième main, j’ai cousu les coutures des cahiers entre elles avec un fil de couleur orange pour mieux voir où j’étais déjà passé.

assemblage_001

Voici de plus près le résultât extérieur.

assemblage_003

La surprise vient de l’intérieur. C’est môche et ce n’est pas ce à quoi je m’attendais !

assemblage_004

Qu’à cela ne tienne, je sors la colle…

colle_001

et avec un pinceau j’encolle l’intérieur au niveau des assemblages des cahiers…

colle_002

et j’en profite pour renforcer le dos…

colle_003

avant de tout laisser sécher sous « presse ».

colle_004

A suivre…

Atelier reliure 2/7

Il est temps d’utiliser notre 3ième main pour connaitre le nombre de feuilles que l’on pourra coudre en même temps.

test_reliure_001

Sans dé à coudre il est possible de percer 5 feuilles. Au delà je trouve que cela devient vite difficile.

Et après quelques essais de couture…

test_reliure_002

j’attaque la création du premier cahier de 5 pages…

cahier_001

avec des coutures finalement trop serrées.

cahier_002

Pour les autres cahiers j’ai davantage espacé les coutures.

cahier_003

A suivre…

Atelier reliure 1/7

Aujourd’hui j’ai décidé de m’attaquer à la reliure d’un livre d’une cinquantaine de pages. C’est un domaine qui m’est inconnu et tout ce qui suis relève d’une totale expérimentation.

La première étape consiste à fabriquer une troisième main. En fouillant mon garage j’ai trouvé 2 bouts de bois pouvant parfaitement convenir.

3ieme_main_001

Après 2 coups de scies, histoire d’obtenir quelque chose de pas trop môche …

3ieme_main_002

J’ai contre percés les 2 pièces

3ieme_main_003

et boulonné l’ensemble. Voici le résultât…

3ieme_main_005

avec en prime une ampoule au creux de la main !

3ieme_main_006

A suivre…